Malédiction (2)

Publié le par Agnès

Donc cette fin de semaine était prévue une balade à vélo.

Tout près d'ici se trouve une très belle piste cyclable, la piste Roger Lapébie, anciennement voie ferrée reliant Bordeaux à Sauveterre de Guyenne,

dont le parcours relativement plat correspond parfaitement à nos faibles capacités physiques.

 

  

Les températures quelques peu élevées endurées au cours de la semaine laissaient présager un beau week-end. C'est donc emportés par un enthousiasme un peu trop enthousiaste que nous avions programmé notre première grande balade à vélo et même, fous que nous sommes, le premier pique-nique de la saison.

Bon ben, depuis hier, samedi, c'est plutôt ça dehors :

 


La pluie est tombée en telle quantité que Stéphane et Aubrée, sortis, en voiture, faire 2 courses à la grande surface d'à côté parce que oui, je l'avoue, il nous arrive d'aller faire 2 courses à la grande surface d'à côté et en voiture en plus sont rentrés trempés comme s'ils avaient pris une douche en oubliant d'ôter leurs vêtements.

Sur le parking, ils pataugeaient dans l'eau jusqu'aux chevilles.


Le dérèglement climatique en cours va, entre autres choses, nous obliger à revoir nos proverbes.

Parce que le coup du "En avril, ne te découvre pas d'un fil - En mai, fais ce qu'il te plaît", pour cette année c'est un peu raté...

Publié dans Sur le vif

Commenter cet article

Lydia 27/05/2007 22:50

Pareil chez nous... journée digne d'un mois d'octobre aujourd'hui donc nous avons fait une journée "ordinateur"... parce oui Agnès... j'ai aussi MON ordinateur depuis une semaine... cadeau de mon moyen frère qui a bénéficié d'un bon plan pour racheter des portables d'entreprise voués quasi à la casse.... PARFAIT pour moi. Il est petit, maniable, léger.... de quoi surfer comme je veux.Mais ça ne change pas le temps pourri qu'il fait dehors !Notre premier pique-nique 2007 s'est soldé par une rinçée familiale comme celle que tu décris.... ça fait des souvenirs !!!!!Nous en avons ri... une fois secs.Pour l'anecdote, il paraît que ce jour là Stéphan est passé pour un héros aux yeux de ma petite nièce Eva qui n'a pas touché terre jusqu'à l'abri le plus proche. Il lui a sauvé la vie... enfin on lui laisse le croire....BiZZZzzzzzzLydia