Feuilles mystère

Publié le par Agnès

Allez, il est temps de redescendre, à regret, des volcans et de reprendre le cours normal des choses.

Donc, au retour de notre petit séjour au pays des monts d'Auvergne, nous avons eu la surprise de découvrir des squatters dans la bassine préparée pour nos tomates-cerises.
Nous avions mélangé la terre avec notre compost où nous mettons bien évidemment tous les déchets des légumes... alors si quelqu'un reconnaît les feuilles et peut nous dire quels légumes en devenir nous avons là... ça leur évitera peut-être d'être arrachés... si tant est qu'ils soient susceptibles de donner...

Publié dans Nature

Commenter cet article

Charlyjos 17/05/2008 08:28

Les courges, citrouilles, potirons (c’est à peu près pareil) ont en effet une fâcheuse tendance à s’hybrider. Pour cela il faut que des variétés différentes soient plantées à une distance pas trop importante et qu’il y ait des insectes pollinisateurs. C’est embêtant lorsqu’un jardinier désire garder la semence d’une variété bien stabilisée comme le fameux potimarron ou la courge spaghetti. Sinon ce n’est pas trop gênant, on obtient seulement à la longue, des potirons de moins bonne qualité.
Agnès, il n’est pas du tout sûr que les graines qui ont germées dans ta terre proviennent d’une cucurbitacée (j’adore ce mot) hybridée. Ton producteur a du voir d’un mauvais œil que tu te lances dans la plantation de courges. (Gros) manque à gagner pour lui !? Car ces genres de légumes sont facile à cultiver et produisent beaucoup à condition de les arroser régulièrement en été (donc fini les vacances !). Conseil pour le repiquage : une journée pas trop caniculaire, directement sur le tas de compost et à proximité de vos réserves d’eau. Si ton compost est encore dans la compostière, la vider, s’il est mal décomposé, c’est pas grave. Moi je fais une assez grande cuvette (ça garde l’eau) et j’y jette plusieurs grosses brouettée de compost, ensuite je recouvre d’un peu de terre, puis semis ou repiquage là dedans. Végétation exubérante garantie et profusion de citrouilles !

Agnès 16/05/2008 14:45

Pia - Merci pour ton grain de sel ;-)Pas d'inquiétudes : le déménagement est proche puisque la place est réservée aux tomates-cerises et je ne manquerai certainement pas de prendre des photos de ma production... si production il y a...

Pia 15/05/2008 21:37

J'ajoute mon grain de sel : je pense à des courges car ça ressemble comme 2 gouttes d'eau à mes courges musquées qui poussent dans mes cagettes à semis.J'ai déja eu des citrouilles et des topinambours qui avaient germés dans le compost et ils étaient normaux (pas hybrides quoi !!) Et même que ma mère avait eu la surprise d'une superbe plante sur son tas de compost : mon frère s'était débarrassé de petites graines non trouvables dans le commerce.....elles avaient trouvé chaleur et nutriments à profusion ! Le plus marrant s'était le voisin qui ne connaissait pas cette plante (ben tu m'étonnes !!) et qui demandait à ma mère se qu'elle produisait, comment elle s'en servait et si elle pouvait lui donner des graines car il la trouvait superbe (la plante...pas ma mère !!)Tu nous tiendras au courant via des photos de ta production. Par contre, fais gaffe car si ce sont bien des courges, va falloir leur trouver un endroit un peu plus vaste : elles vont se trouver un peu à l'étroit. Ciao.

Agnès 15/05/2008 16:41

Merci à tous pour votre aide :)
J'en ai parlé hier soir avec notre producteur de légumes qui m'a dit que les légumes produits seraient des hybrides... donc on va attendre un peu pour voir leur tête aux hybrides !

laurence-aboneobio 15/05/2008 14:25

et si tu délogeais tes squatteurs pour les mettre au chaud dans un endroit rien que pour eux ?