Un dimanche à Bordeaux

Publié le

Alain Juppé n'a pas attendu son fulgurant passage au Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable pour instaurer dans sa propre ville les "Dimanches sans voiture" : chaque premier dimanche du mois, une grande partie du centre-ville est interdite ou presque aux voitures et entièrement livrée aux piétons, cyclistes, rollers, skaters, trottinettes, poussettes… bref, tout ce qui est susceptible de rouler mais qui n'est pas un véhicule polluant.

  

Et ce dimanche n'était pas n'importe quel dimanche, c'était celui de l'après classement par l'UNESCO de Bordeaux sur la liste du patrimoine mondial comme ensemble exceptionnel, du port de la Lune jusqu'au boulevards.

Unesco-2-copie-1.png

Pas question de rater ça, et tant pis si le ciel promettait un vrai déluge.

 

20 ans déjà que j'arpente les rues de la capitale girondine, mais aujourd'hui, j'ai redécouvert avec un plaisir infini cette ville, définitivement magnifique.

 

Il suffit de se souvenir des tristes quais aux hangars lugubres qui coupaient la vue sur le fleuve et l'isolait de la ville pour mesurer le chemin parcouru jusqu'à aujourd'hui. Et même s'il reste encore des aménagements à faire, se promener sur ces quais est magique, tout simplement magique.

 
Quelques photos dans un album sur le côté pour donner envie de venir… 

Publié dans Coup de coeur

Commenter cet article

mamyvette 02/07/2007 15:29

S'il vous plait, on peut prendre rendez-vous pour un dimanche  ?