Ces jours ci...

  
... mes notes ...


Découvrez R.E.M.!


Découvrez Francis Cabrel!

Découvrez Radiohead!

Découvrez Alain Bashung!

Syndication

  • Flux RSS des articles

Réduire, Recycler, Réutiliser, Réparer

Dimanche 5 juillet 7 05 /07 /Juil 17:04
Ce qui me plaît la plupart de temps dans les brocantes-vide-greniers c'est qu'on en revient avec des objets qu'on n'aurait jamais pensé trouver.
Pour aujourd'hui, la bonne pioche c'est ça :
Des chaussures de rando pour notre miss.
Exactement celles que je voulais aller acheter chez Déca*thlon.
Sauf que je n'aurais pas à aller courir jusqu'à Bordeaux (gain de temps + circulation en voiture moindre).
Sauf que j'applique la règle des 4R (Réduire, Récycler, Réutiliser, Réparer).
Sauf que je les ai eues pour 2€ (soit le même prix que les verres qui m'ont suppliée de les ramener à la maison).
Par Agnès - Publié dans : Réduire, Recycler, Réutiliser, Réparer
Voir les 5 commentaires - Ecrire un commentaire
Lundi 8 juin 1 08 /06 /Juin 15:03
Il n'y a pas que dans les urnes que les choses commencent à bouger, quelques signes indiquent que la prise en compte écologique se manifeste de plus en plus souvent dans les actions de la vie quotidienne.

La semaine dernière, lorsque mon père s'est présenté chez le pâtissier pour prendre la glace du repas dominical, la vendeuse lui a demandé s'il pourrait ramener l'emballage protecteur.

Mon père a été enchanté de cette demande et moi encore plus lorsqu'il m'en a parlé.
Bien sûr, on pourra arguer que ce pâtissier agit avant tout dans un souci d'économie d'argent, mais il se trouve que c'est aussi un bon levier pour faire des économies de matières premières, d'énergie et surtout pour éviter des déchets inutiles.

Alors, moi je dis bravo !
Et pourquoi ne pas le proposer soi-même à son commerçant, il sera très certainement ravi de cette initiative !
Par Agnès - Publié dans : Réduire, Recycler, Réutiliser, Réparer
Voir les 7 commentaires - Ecrire un commentaire
Mardi 13 janvier 2 13 /01 /Jan 14:29
Ce midi une belle surprise m'attendait dans ma boîte aux lettres.
Une enveloppe peu commune et très belle, dont j'ai immédiatement reconnu la signature : celle de mon adorable copine de Ripe Green Ideas.
J'avoue que je manque un peu de pratique pour l'ouverture et que la belle enveloppe en a fait les frais !

A l'intérieur, nouvelle surprise :
Elles sont toutes plus jolies et originales les unes que les autres.
Encore un grand merci à toi Anouska [j'utilise ton nom de code ;-) ] !

Désormais, je ferai moi-même mes enveloppes, c'est décidé. D'autant plus que je sais faire ma propre colle avec de la farine, de l'eau et un peu de sucre (sauf que la fois où j'en ai fait pour Aubrée, j'aurais pu retapisser la moitié d'une pièce tant ma préparation a abondé !!!).

Et puis grâce à ces enveloppes, je résouds une de mes problématiques liées à l'organisation du goûter de fin d'année pour Aubrée (la pauvre enfant étant née au mois de juillet, elle ne pourra jamais fêter son anniversaire comme les autres enfants, alors reste la solution du goûter de fin d'année).
Mais bon d'ici là, j'aurais largement l'occasion de faire appel à vos brillantes idées vertes ;-)
Par Agnès - Publié dans : Réduire, Recycler, Réutiliser, Réparer
Voir les 5 commentaires - Ecrire un commentaire
Mercredi 7 janvier 3 07 /01 /Jan 13:49
Vous êtes vraiment trop forts (et drôles aussi) mes malins lecteurs ;-) !
Il s'agit bien d'un compacteur de papier bûche.

En théorie, on laisse tremper son papier (non glacé) puis on le compacte grâce à la machine et on laisse sécher. A ce que j'ai pu lire, cette technique est plutôt ancienne.

Après une première tentative, Stéphane a obtenu ça :
... ce qui laisse une bonne marge de progression !!!

Pour ceux qui seraient intéressés par cette machine, il suffit de taper son nom sur un moteur de recherche.
Par Agnès - Publié dans : Réduire, Recycler, Réutiliser, Réparer
Voir les 6 commentaires - Ecrire un commentaire
Lundi 5 janvier 1 05 /01 /Jan 13:54
Me revoilà !!!
J'ai finalement survécu à ces fêtes ;-) !
Il faut dire que notre petite famille a été bien attaquée sur tous ses flancs par des microbes/virus divers et variés qui nous ont promené des urgences de l'hôpital de Mont de Marsan le 25 décembre au soir au cabinet de notre médecin ici.
Nous avons constitué à nous trois un stock vraiment hallucinant de boîtes de médicaments... cette année, le trou de la sécu, c'est nous !!

Heureusement, les cadeaux trouvés sous le sapin ont posé un baume apaisant sur nos petits bobos.
Nous avions demandé à nos proches d'avoir la gentillesse de bien vouloir respecter quelques consignes éco-citoyennes pour leurs présents. Et ils ont répondu au-delà de nos espérances, ce dont nous les remercions sincèrement (comme quoi, quand on explique simplement les choses...).

Un cadeau reçu par Stéphane a même donné un vrai beau moment de rire et de partage.
Lorsqu'il a ouvert son paquet, il a sorti ça :

Il faut bien avouer qu'il est resté un peu dubitatif... et qu'avant de trouver la destination de cet objet nous avons bien ri.

Et vous, mes malins lecteurs, aurez-vous une idée de la destination de cette machine infernale ;-) ????


Et encore un grand merci aux Pecquois !
Par Agnès - Publié dans : Réduire, Recycler, Réutiliser, Réparer
Voir les 13 commentaires - Ecrire un commentaire
Jeudi 4 décembre 4 04 /12 /Déc 15:32
Cette année (et pour la première fois depuis... toujours) je n'achèterai pas la moindre décoration de Noël neuve.
[Je me suis quand même autorisée quelques petits ornements trouvés dans des vide-greniers et choisis avec Aubrée, comme je le raconte sur Un truc par jour.]

Bonne occasion pour se lancer et faire travailler les petits doigts... et ceux de ma fille, ravie de cette activité partagée avec Maman.
J'ai donc fait le tour des matériaux que je garde depuis des années (au grand dam de Stéphane) et j'ai retrouvé avec bonheur un carton ondulé rouge (acheté dans un magasin de loisirs voilà plus de 10 ans !!) parfait pour la guirlande de Père Noël repérée sur le site teteamodeler que je vous recommande vivement.

Ta dam !!!
C'est Aubrée qui est chargée de dessiner les visages et de les coller, la partie découpage m'étant réservée.

Outre l'aspect "réutilisation" et "recyclage", je dois dire que ces moments partagés dans une activité  créative commune (chose que je ne prends pas toujours le temps de faire au quotidien) est vraiment très agréable.
Et je ne m'attarde pas sur l'aspect pédagogique (je peux créer moi-même de jolies décorations, pas besoin de courir obligatoirement dans un magasin, j'apprends la précision, je développe mon imaginaire, je suis active [pas comme devant la télé]...) de la chose...

D'autres trouvailles à découvrir sur le site Guirlande créé par les deux copines de Tambouille et beaucoup de bonnes idées, de références et de liens dans l'article de Nathalie sur Oceko.
Par Agnès - Publié dans : Réduire, Recycler, Réutiliser, Réparer
Voir les 7 commentaires - Ecrire un commentaire
Mercredi 19 novembre 3 19 /11 /Nov 11:30
Petit clic sur l'image

C'est vendredi que débutera la nouvelle session de la Semaine de la réduction des déchets, coordonnée par l'ADEME.

Cette grande semaine d'actions vise à sensibiliser, mobiliser et informer le grand public sur la prévention des déchets ménagers. Le principe est simple : fédérer les Français autour de la problématique de la prévention des déchets durant une semaine grâce à des actions sur le terrain menées dans toute la France.

Pour cela le site propose quantité d'informations, de conseils, de trucs, de jeux et même des petits gadgets sympas (des e-cards, notamment) adaptés à chaque situation de notre vie quotidienne (à la maison, au travail, pendant les courses...).

La campagne court pendant une semaine... mais rien ne vous empêche de la faire perdurer tout au long de l'année !
 
Petite anecdote personnelle : nous sortons si peu souvent nos poubelles ici que nous ne nous souvenons jamais d'une fois sur l'autre quel est le jour de collecte du tri sélectif, du pas sélectif... ou alors, Alzheimer nous guette vraiment ;-) !

Par Agnès - Publié dans : Réduire, Recycler, Réutiliser, Réparer
Voir les 9 commentaires - Ecrire un commentaire
Lundi 6 octobre 1 06 /10 /Oct 14:46
Un billet qui intéressera davantage mes lectrices aujourd'hui... mais après tout, rien n'interdit aux papas d'acheter aussi des vêtements à leurs enfants.

Je vous parlais voici peu des belles trouvailles destinées à ma fille sur les brocantes/vide-greniers.
Maintenant que je suis un peu rodée dans ce domaine, je peux témoigner, en images, des belles affaires à réaliser, tout en étant parfaitement raccord avec la règle des 4R.
Ma première pièce : encore novice, je l'ai payée 5€ (en provenance d'une boutique pour enfants bordelaise). Désormais, je sais que ce type d'article (robe, tunique, pantalon, jupe) se négocie entre 1 et 3€.

Une belle affaire : un euro. J'ai complètement craqué devant cette petite blouse, (DPAM) ma fille un peu moins...


Bon, là j'ai fait des enchères à l'envers ! La petite fille qui vendait cette robe (Marèse) m'en demandait un euro, mais mon coeur de Maman l'a emporté sur mon sens des affaires et je lui ai donné trois euros. Note pour moi plus tard : ne plus acheter à des enfants !!

Et hier, d'autres nouvelles jolies pièces.
Encore une tunique (1€ - DPAM), j'ai prévenu Aubrée qu'elle en porterait souvent cet hiver, autant qu'elle se fasse tout de suite à l'idée.

Et cette adorable jupe-culotte (3 € demandés, négociée à 2... avec une adulte cette fois, envolés les scrupules !).

Et je passe sur les tee-shirts à manches longues que vous pouvez obtenir pour 50 centimes d'euro ou un euro.
Bilan d'hier : une tunique, une jupe-culotte et deux tee-shirts manches longues pour un total de 5 euros.
Intéressant non (en ces temps de pouvoir d'achat malmené) ?
Sans oublier que je donne une deuxième vie à ces vêtements... qui en connaîtront une troisième chez ma nièce.

Et pour être toujours informée des dates et des endroits des brocantes/vide-greniers, je vais .


Et puis une dernière chose : les porte-manteaux auxquels sont accrochés les vêtements ainsi que la poignée de la porte rentrent aussi dans le cadre de la règle des 4R.
Bien décapés et remis à notre goût, ils entament une nouvelle existence chez nous.
Par Agnès - Publié dans : Réduire, Recycler, Réutiliser, Réparer
Voir les 9 commentaires - Ecrire un commentaire
Dimanche 14 septembre 7 14 /09 /Sep 16:00
Se réveiller avec un rayon de soleil perçant entre les volets.
Partir un peu plus tard sur le marché pour les emplettes du dimanche matin, s'arrêter un moment discuter avec l'un ou l'autre, échanger quelques blagues avec le fromager puis se dépêcher de rentrer déposer le frais à la maison avant de filer dans le vide-grenier repéré pour cette matinée.

Se dire que, décidément, cette partie de l'Entre-Deux-Mers a un petit goût de Toscane.
Arriver dans un charmant village, jusque là inconnu, et au détour d'un stand du vide-grenier, découvrir une  minuscule église du XII°. Prendre un moment pour en faire le tour et en ressortant, apercevoir Saint-Emilion, perchée sur son coteau, en face, sur l'autre rive de la Dordogne.

Dénicher une ancienne petite lessiveuse galvanisée qui sera parfaite pour les joubarbes (trouvées dans le jardin lors de l'achat de la maison, qui ont eu finalement raison de moi et que j'ai fini par apprécier).

Farfouiller parmi les habits pour enfants, en ressortir une adorable blouse et penser que pour un malheureux euro, on privilégiera de plus en plus les achats de vêtements dans les vide-grenier (d'autant qu'on a déjà trouvé la semaine précédente une autre adorable tunique pour à peine plus cher). Et être convaincue qu'il est bien inutile vraiment de se précipiter à chaque nouvelle saison dans les magasins pour habiller de neuf sa mistinguette qui a trop grandi pour porter de nouveau les vêtements de la saison précédente (que de toutes façons on a déjà donnés à sa cousine).

Profiter du doux soleil de l'après-midi pour transférer les joubarbes dans leur nouvel habitat et se féliciter du bel accord de la petite et de la très grande lessiveuse (qui accueille cette saison les tomates-cerise). Installer les bordures (achetées également sur le vide-grenier pour moins qu'une bouchée de pain) autour des pieds de menthe pour tenter de juguler leur avancée dans le jardin.

Etre simplement dans l'instant.
Par Agnès - Publié dans : Réduire, Recycler, Réutiliser, Réparer
Voir les 7 commentaires - Ecrire un commentaire
Mercredi 3 septembre 3 03 /09 /Sep 14:49
Appliquer la règle des 4R est un défi quotidien pour nous.
Et nous mettons tout notre coeur et toute notre énergie pour l'appliquer... notamment à l'occasion des brocantes/vides-greniers ;-) !

Voilà une semaine nous avons déniché une ancienne colonne de pub (efficacement négociée par Stéphane cette fois) que nous avons reconvertie en porte-parapluies :

Détail

Nous, on aime plutôt bien... et ça change un peu des vieux pots à lait ou à charbon en alu (mais que les choses soient bien claires : je n'ai rien contre les vieux pots à lait ou à charbon en alu ! ).
Par Agnès - Publié dans : Réduire, Recycler, Réutiliser, Réparer
Voir les 7 commentaires - Ecrire un commentaire
Samedi 30 août 6 30 /08 /Août 14:27
Vous vous souvenez de la cabane perchée commencée par Stéphane ? (comment ça vous ne connaissiez pas encore ce blog l'année dernière... dîtes aussi que mon mari manque de constance dans ses ouvrages ;-) !!! ).

Bref, après une deuxième campagne (soutenue) de travaux ces semaines passées, la cabane ressemble enfin à une cabane.
Mais l'intérêt de la chose réside dans le fait qu'elle est constituée à 98% de matériel récupéré, seuls les clous, vis et quelques tasseaux ont été achetés.
Tout le reste provient de palettes trouvées dans la zone d'un dépôt d'un magasin de meubles sis en face de chez nous (faut bien avoir des avantages à vivre à proximité d'une surface commerciale !!!).

L'adresse est connue, et pas seulement de Stéphane, et c'est un vrai ballet de voitures, camionnettes et remorques, chacun prenant ce dont il a besoin. Tout le monde y trouve son compte : les particuliers qui trouvent là une source gratuite de matériel... et les propriétaires du magasin qui économisent ainsi des frais d'enlèvement de leur petit bazar.

Il suffit de bien ouvrir ses petits yeux, c'est dingue la quantité (voire la qualité) de(s) choses qu'on peut récupérer dehors.
Par Agnès - Publié dans : Réduire, Recycler, Réutiliser, Réparer
Voir les 10 commentaires - Ecrire un commentaire
Mardi 17 juin 2 17 /06 /Juin 15:05
Parmi les gestes simples permettant de limiter sa consommation d'eau, il en est un que nous avons un peu tardé à faire.

Aussi, il y a une dizaine de jours, j'ai décidé qu'il était plus que temps de nous équiper enfin de douchettes économes.
J'avais le souvenir d'un article plutôt convaincant lu chez Thygo -
- et une récente conversation avec un copain me disant tout le bien qu'il pensait de ce système a achevé de me persuader que c'était le moment.

Je pianote un peu sur Internet et finis sur le site d'
Aquafrance où je trouve mon bonheur : la douchette économe ultra-marine dont le débit (6,2 l) est le plus faible de tous les produits proposés. En plus elle dispose d'un système "stop douche intégré" et ça, le "stop douche intégré", Stéphane, il est plutôt fan.
J'en glisse illico deux dans mon panier virtuel, livraison assurée en 72 heures, j'ai déjà hâte de les recevoir.

Premier étonnement, aucun mél de confirmation de commande reçu d'Aquafrance, nous disposions juste de la confirmation de Paypal comme trace de la transaction.
En réalité, sur le moment, nous n'y avons guère prêté attention, c'est surtout à la fin de la première semaine qui a suivi la commande sans la moindre nouvelle que nous avons commencé à nous inquiéter un peu.
Envoi d'un mél à Aquafrance... pas de retour... Je commence à me dire que je vais pouvoir faire une croix sur mes douchettes (et accessoirement sur mes 50 euros).

Je laisse passer encore quelques jours puis décide de les appeler... quand la factrice tape à la porte du bureau avec un joli colis dans les mains.
Expéditeur : Aquafrance.
Contenant : mes deux douchettes... avec en cadeau deux limitateurs de débit pour robinets.
Pas une facture à l'intérieur, pas un mot, rien. Sûr qu'au niveau de la communication, il y a du progrès à faire (tiens, et si je leur proposais mes services ????).

Après test de la douchette, résultat très positif. Le jet est très doux, on n'a nullement l'impression d'un manque de pression, c'est très confortable.

Dernière petite anecdote.
Ce matin au moment de remplir la bouilloire au robinet (nouvellement équipé de son limitateur de débit), je compte comme habituellement jusqu'à cinq, ce qui correspond à la quantité d'eau nécessaire
pour mon thé.
Pourtant, j'ai senti que quelque chose clochait et que je n'avais pas la même sensation que d'habitude. Désormais, il faudra que je compte jusqu'à dix pour pouvoir remplir mon bol !
Efficace, vraiment ce limitateur !!


Je ne sais pas si quelqu'un a déjà eu l'occasion de commander chez Aquafrance et si cela s'est déroulé de la même façon que pour nous, mais quoi qu'il en soit, il ne faut surtout pas s'arrêter à leur manière toute personnelle de communiquer car leurs produits sont vraiment efficaces.
Par Agnès - Publié dans : Réduire, Recycler, Réutiliser, Réparer
Voir les 2 commentaires - Ecrire un commentaire
Mercredi 7 mai 3 07 /05 /Mai 15:46
Rappel des faits : il y a une grosse quinzaine de jours, retour de brocante avec ces jouets de poupée :

Après quelques séances de ponçage, rafistolage, peinture, collage, couture, la poupée d'Aubrée est enfin installée.

Un nouveau lit

Mamyvette qui s'est chargée avec son talent coutumier de la literie (matelas, drap, dessus de lit) a choisi un drap ancien joliment brodé.

Et c'est moi qui me suis chargée du rideau, ourlé en deux temps, trois mouvements alors que je n'avais plus touché ma machine depuis des années.
Tellement bien que ma fille (bientôt 4 ans) m'a demandé avec une surprise teintée d'incrédulité : "T'as une machine à coudre toi aussi ???????"


La chaise a retrouvé de nouvelles couleurs...

... histoire d'être assortie avec la table de dînette d'Aubrée réalisée voilà quelques temps déjà par son bricoleur de Papa...
... elle-même assortie au coffre construit par son toujours bricoleur de Papa...


Bon, ben, maintenant, il lui faudrait peut-être une armoire à cette poupée ????
Par Agnès - Publié dans : Réduire, Recycler, Réutiliser, Réparer
Voir les 4 commentaires - Ecrire un commentaire
Lundi 28 avril 1 28 /04 /Avr 16:54
Décidément, appliquer la règle des 4R (Réduire, Réutiliser, Recycler, Réparer) est un pur délice pour moi !

Hier matin, à l'occasion d'une brocante dans un petit village près d'ici, j'ai contribué à redonner vie à un service de verres de bistrot utilisé dans les années 50. La personne qui me les a vendus m'a expliqué qu'à cette époque les verres ballons n'existaient pas et que le vin rouge était servi dans ce type de verres.

J'aime beaucoup le fond épais ainsi que les petites imperfections.

Stéphane quant à lui, s'est attaché à trouver de quoi remplir mes verres en mettant enfin la main sur une bouteille qui lui permettra de faire macérer son rhum arrangé.

Et puis, les brocantes sont en plus l'occasion vraiment pas si fréquentes de la part de ma fille... mais il paraît que je n'étais pas particulièrement cajoleuse jeune enfant de petits câlins...
Par Agnès - Publié dans : Réduire, Recycler, Réutiliser, Réparer
Voir les 1 commentaires - Ecrire un commentaire
Jeudi 24 avril 4 24 /04 /Avr 16:42
Samedi :


Aujourd'hui :

Par Agnès - Publié dans : Réduire, Recycler, Réutiliser, Réparer
Voir les 9 commentaires - Ecrire un commentaire
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés