Enfin l'été... ou presque

Publié le par Agnès

Petit avant-goût de vacances estivales hier grâce à cette journée passée à Biscarosse où des amis nous avaient invités à les rejoindre.


Au petit matin, le ciel nous gratifiait d'une belle couleur bleue et de températures en hausse. Le bocal de foie gras avait trouvé sa place dans la glacière, les cannelés fraîchement pris chez LE pâtissier de Libourne étaient sagement rangés dans leur boîte. Le premier bain de mer de l'année, la certitude de passer de bons moments avec nos amis : les conditions semblaient idéales pour passer une excellente journée.

C'était sans compter sur la rocade bordelaise qui nous a réservé deux bonnes surprises. La première, l'obligation de faire le tour par le nord-ouest (pont d'Aquitaine et Mérignac) au lieu de descendre simplement par le pont d'Arcins je n'arrive pas à l'appeler autrement que par son nom initial histoire de rallonger d'un bon tiers la distance.

La deuxième, très intéressante SURTOUT après avoir subi la première, consistait à visiter la rocade bordelaise à 90 km/h. Depuis jeudi dernier, le préfet a en effet passé la vitesse sur TOUTE la rocade de 110 km/h à 90, histoire de fluidifier le trafic en permanence saturé présence peut-être trop nombreuse de nos amis camionneurs ? ? ? ? et de limiter la pollution.

Petites contrariétés vite oubliées à notre arrivée sur Biscarosse où les pins ont immédiatement eu un effet apaisant sur moi, ben oui, je suis une vraie Landaise.

Autant l'avouer : je ne me suis pas baignée, contrairement à mon mari et ma fille, beaucoup plus courageux que moi (toutes les photos dans un album sur le côté). Mais, bon, l'eau à 17°, j'ai du mal à mettre plus que mes pieds.

Aujourd'hui retour à la normale : un automne pluvieux. Alors que j'écris ces lignes des gouttes de pluie énormes s'écrasent contre mes vitres m'en fous, je refuse de les nettoyer tant qu'il continuera à pleuvoir tous les jours et le thermomètre n'affiche même pas 20°.

Juste un grand merci à Liliane et Alain pour cette belle journée. Sans oublier, Jean-François, Christèle, Alban et la petite Adèle.

Publié dans Des bons moments

Commenter cet article