Toute première fois

Publié le par Agnès

Hier donc merci M. Lang la France entière a résonné aux sons des instruments de musique les plus divers et les notes pas toujours justes se sont envolées jusqu'au bout de la nuit.

Pas question pour Aubrée de rater sa première fête de la Musique histoire de montrer à ses parents qu'ils n'avaient pas investi à perte en l'amenant chaque mercredi à son atelier d'éveil musical.

C'est donc sous nos yeux émus que notre petite fille a chanté tous les grands standards appris cette année à "Petit Bruit" : de "Me promenant dans le sentier" à "Petite hirondelle" en passant par "Vole, vole Papillon", sans oublier le cultissime "Escargot, escargot, ta maison est sur ton dos".

Pour qui n'a pas fait chaque mercredi après-midi depuis septembre dernier la ronde passé 6 ans, difficile de ne pas se trouver légèrement ridicule la première fois, ensuite on s'habitue... au ridicule en chantant ces merveilleux refrains, je conçois qu'il est difficile de partager mon émotion !


Les meilleurs moments de la prestation de notre musicienne en herbe sont à retrouver dans un album photos sur le côté.

Publié dans Musique

Commenter cet article

AgnÚs 23/06/2007 17:28

Décidément,  j'ai un vrai poète à la maison !

Stéphane 23/06/2007 15:11

C'est vrai, c'était plutôt chouette. Quand la chanteuse a commencé à enlever son soutien-gorge en jouant avec son micro on a ressenti pas mal d'émotion. Et puis sur la scène voisine, les doux sons d'une mélodie populaire ont ravivé des sentiments enfouis : le curé de Gabaret a les c......... qui pendent tralalèreuuuuuuu ". Ouais, une vive émotion nous a parcouru les sens. Alors vous imaginez, quand, au détour d'un pâté de maison, une canette à la main et deux trois restes de pâtes jaunies sur le tee shirt, des notes familières ont brutalement provoqué un émoi lacrymal nous plongeant dans une saine nostalgie.......Johnniais en chair et en os.....quoi qu'un peu rajeuni avec un peu plus de cheveux  mais toujours les jambes écartées a entonné  ce vieil air qui tourne toujours dans la tête des gens qui savent ce qu'est la vraie culture : " Mashed Potatoes Time " des frissons ont glissé sur notre échine. Quelle soirée.....inoubliable.....Bien que certains sons venus du côté de l'école voisine ont quelque peu gâché la soirée......Des mioches vociférant avec des instruments en bouteilles plastiques remplies de haricots mec....ouais, on avait beau crier Johnny for ever !!! rien n'a fait taire les petits chiards....Quelque manque de goût, allez je vomis le reste de mon repas...