Machine infernale (le compacteur de papier bûche)

Publié le par Agnès

Vous êtes vraiment trop forts (et drôles aussi) mes malins lecteurs ;-) !
Il s'agit bien d'un compacteur de papier bûche.

En théorie, on laisse tremper son papier (non glacé) puis on le compacte grâce à la machine et on laisse sécher. A ce que j'ai pu lire, cette technique est plutôt ancienne.

Après une première tentative, Stéphane a obtenu ça :
... ce qui laisse une bonne marge de progression !!!

Pour ceux qui seraient intéressés par cette machine, il suffit de taper son nom sur un moteur de recherche.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

plombier paris 13 26/01/2015 10:47

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

Marie-claire 09/01/2009 12:10

A voir le résultat, le papier n'était pas assez mouillé (le mieux c'est du papier journal). J'ai déja utilisé cette machine, le plus long, c'est de faire sécher les bûches obtenues. Au soleil par temps de canicule...sinon, après ça brûle bien!

Agnès 09/01/2009 15:41



Bienvenue Marie-Claire :)
Nous avons bien pensé que l'été serait la meilleure saison pour constituer notre stock de bûches. D'ici là, nous avons le temps de nous entraîner ;-) !



jfred 08/01/2009 14:14

apparement mes commentaires ne passent pas chez toi, ou alors tu ne les mets pas en ligne, ou tu les effaces.. je ne sais pas.. mais bon. J'avais trouvé ce que c'était, j'ai reçu une pub aujourd'hui pour ce truc...voili voilà

Agnès 08/01/2009 15:25



Mais comment ça tes commentaires ne passent pas ??????
Sois sûr Jfred que la pratique de la censure n'est pas mon truc.

Quelqu'un d'autre rencontre-t-il les mêmes déboires ???




christellemars 07/01/2009 22:39

Est-ce que ça marche aussi avec du carton ?

Agnès 08/01/2009 13:47



Très honnêtement, je n'ai pas la réponse. Il faudrait aller voir sur les forum... ou essayer ;-) !



Agnès 07/01/2009 22:25

Je ne sais pas si tu as trouvé ce que tu cherchais Pia, mais au cas ou, tu peux toujours aller voir là