Après la disparition des grands singes, celle des hommes ?

Publié le par Agnès

Aujourd'hui, je voudrais relayer une pétition dont les Neomansland se sont faits l'écho sur leur site : le manifeste pour les grands singes et la nature.

Les forêts tropicales disparaissent à un rythme effréné et avec elles les dernières populations de grands singes. Tous les spécialistes sont unanimes : si nous n’entreprenons rien, gorilles, chimpanzés et bonobos auront disparu d’ici le milieu du 21e siècle. Pour les orangs-outans la situation est encore plus dramatique ; dans vingt ans ceux-ci pourraient bien ne plus vivre que dans des zoos.

Il est aujourd’hui urgent de se mobiliser pour stopper cet Ecocide !
Sauver les grands singes, c’est sauver les forêts tropicales, un écosystème essentiel pour la planète. La disparition à grande échelle de ces forêts, résultant d’une exploitation effrénée et sans aucune limite met en péril non seulement la survie de cet écosystème et de sa biodiversité associée, mais aussi celle des peuples indigènes en dépendant et pose de graves problèmes environnementaux. La déforestation est aujourd’hui une cause majeure d’émission de gaz à effet de serre et donc du réchauffement climatique. La disparition de la forêt tropicale sera immanquablement le prélude à celle d’Homo sapiens sapiens, l’Homme moderne. Le temps est venu de réagir et d’agir … avant qu’il ne soit trop tard !
Nous, citoyens de la Terre, demandons à nos gouvernements et aux instances internationales d’accepter comme devoir suprême de sauvegarder et protéger les primates et de tout mettre en œuvre pour

- Exiger une gestion durable et respectueuse de l’environnement des forêts tropicales, habitats des grands singes

- Interdire toute importation de bois tropicaux non reconnus comme provenant d’un commerce respectueux de l’environnement répondant aux critères établi par la certification FSC
- Contribuer à la mise en place d’exploitation de ressources minières (or, pétrole, diamant, coltan, fer…) respectueuses de l’environnement et des populations locales

- Faire cesser le braconnage de grands singes ainsi que le trafic de "viande de brousse" associé et celui de jeunes individus vendus comme "animaux de compagnie"
- Réaliser des contrôles sévères afin de respecter les points 2, 3 et 4 de ce manifeste auprès des entreprises travaillant en zone tropicale, notamment celles dont le siège social est établi dans nos pays occidentaux respectifs

- Engager des moyens financiers importants pour la mise en application des clauses 1. à 5., en développant notamment des projets de gestion durable avec les populations locales


Psst : les garçons, vous en pensez quoi du truc du jour, --?

Publié dans Pétition

Commenter cet article

Sophie 09/04/2008 14:40

L'homme va tuer l'espèce animale la plus proche de lui...c'ets affligeant et ça me laisse sans voix et triste de voir un tel constat. Remarque on s'entretue entre nous également...Je ne sais pas réellement ce qu'il y a de si exceptionnelle dans l'espèce humaine...

jfred 08/04/2008 16:27

Une autre abération de l'espèce humaine!!