Aux urnes (éco)citoyens !!!

Publié le par Agnès

Dimanche matin, premier tour des élections municipales.
Il est intéressant de constater que la question de l'écologie s'est invitée sur tous les programmes, comme si les candidats ne pouvaient plus en faire l'économie. Pourtant, l'écologie est loin d'être envisagée de la même façon suivant les candidats.

Petit tour d'horizon des propositions libournaises.

1 - On commence par le maire sortant : Gilbert Mitterrand.

Dans le prolongement des dispositifs incitatifs mis en place par la municipalité pour encourager les comportements éco-citoyens :
  - Subventions pour l’équipement individuel en chauffe-eau solaires, en récupérateurs d’eau de pluie et en composteurs
  - Mise en place du tri sélectif et de deux déchèteries aux normes environnementales
    - Equipement du Centre technique municipal en récupérateurs d’eau de pluie et des bâtiments publics en dispositifs économiques en énergie
   - Utilisation de véhicules électriques et de deux-roues par certains services municipaux,
    - Engagement de la Ville dans le soutien et le recours à certaines denrées de commerce équitable.

Pour demain, nos priorités
> La préservation de notre environnement

    - Un éclairage urbain renforcé et amélioré, réduisant de 30 % la consommation électrique (ampoules plus performantes économes en énergie)
    - L’encouragement à l’utilisation des transports publics par l’amélioration du service et la gratuité de Libus.
    - La réduction de l’affichage publicitaire conforme à l’évolution des règlements d’urbanisme
    - L’étude et un débat citoyen transparent en vue de la municipalisation de l’eau

sr_sendcard_8509ed57b0.jpg
2 - Projet pour le moins vague et flou tenant en deux lignes pour la candidate du Modem
> Pour un Libourne plus durable
Nous valoriserons notre patrimoine naturel et nos espaces verts. Nous développerons les énergies renouvelables. Nous aménagerons la presqu'île du Condat et la zone des Dagueys
.


3 - Plus parfois le plus est l'ennemi du mieux de propositions en revanche pour la liste indépendante d'union démocratique "2008 Libourne change".
> Pour vous, développons un urbanisme maîtrisé et environnemental :

  - En réglementant les permis de construire des habitations à vocation de résidences principales (limitation du nombre d'étage et respect de l'harmonie avec l'architecture de la ville).

   - En contrôlant les permis de construire des logements collectifs et sociaux.

  - En valorisant les actions de développement durable (réalisation d'une carte thermique de la ville pour lutter contre les déperditions d'énergie, installation de récupérateurs d'eau de pluie, utilisation de panneaux solaires, promotion du papier recyclé...
   - En transformant le parc automobile municipal en parc électrique.
  - En aménageant la plaine du Condat (projet de port, guinguette, parc animalier, nettoyage des sentiers et créations d'aires de jeux sécurisées).
   - En valorisant les quais par la création de zones piétonnières en tenant compte des contraintes des transports.


sr_sendcard_e183d41c1c.jpg
4 - Les "propositions" en matière d'environnement sont étrangement associées à l'urbanisme et à la circulation pour la liste FN.
    - Assurer la biodiversité en menant une politique en faveur des espaces verts et de l'espace public par la plantation d'arbres et l'entretien rigoureux des parcs existants.
   

5 - Sur la liste du candidat UMP, j'ai beau chercher, je ne vois pas une seule fois le mot "environnement".
Parmi les propositions pouvant relever de cette catégorie on notera :
    - Généraliser et sécuriser les parcours de pistes cyclables
    - Encourager la consommation "bio" notamment pour les scolaires
  - Aménager, tout en conservant son caractère sauvage le palus de Condat : pistes cyclables et pédestres, éclairage, parcours de santé, zones de pique-nique

    - Revoir la gestion des déchets et ordures et faciliter le tri sélectif

sr_sendcard_979ab56bf1.jpg
6 - Et enfin, sur la liste Alterlib qui se revendique catégoriquement "Alternative et Ecologiste", quelques exemples, "loin du concept-marketing de "développement durable" où tout doit être repensé dans la durée, en y intégrant les paramètres environnementaux et écologiques".
    - Urbanisme structurant de la ville (quartiers avec espaces verts, infrastructures, "voies lentes", reliant ces quartiers...
   - Lutte contre les pesticides (alimentation bio dans les cantines, qualité de l'eau, exemplarité du domaine viticole municipal...)
    - Création d'un pôle écocentre innovant, générateur d'emplois
   - Création d'un salon de l'initiative dans le domaine écologique, urbanistique et environnemental
    - Actions pédagogiques concertées avec les écoles.

Et ben moi je dis, y'a encore beaucoup de boulot !!!!!!!!!!!!!!!!

Commenter cet article

virgibulle 10/03/2008 09:42

hi hi, dodinette!tu es en forme!il y a quand même un enjeux important au niveau des municipale, surtout sur des questions de gestion de l'eau, gestion des collectivités...Par exemple, dans les points positifs de ce qui a été fait, les crèches et les écoles maternelles sur PAris propose des menus bio (en partie), des viandes labelisées  (label rouge, ce n'est pas la panacée, mais toujours mieux que les animaux de batterie), et pain bio systématiquement.Mais c'est vrai que l'on doit reconnaitre que des efforts on été faits.Mais on aimerait toujours que ça aille plus vite.

Dodinette 09/03/2008 20:39

du boulot ? où ça ? il y en a des propositions là-dedans ! oui elles ne couvrent pas tout (comment serait-ce possible ?), oui elles laissent des lacunes à droite et à gauche, selon leur précision ou non, selon l'orientation de leur parti, etc. mais franchement, avoue qu'on a fait un grand pas en avant : TOUS les partis en parlent !et permets-moi d'être choquée par ta surprise quant à l'association environnement-urbanisme-circulation. (et ce quel que soit le parti qui en est à l'origine)tu voudrais que les partis politiques proposent des mesures pour la biodiversité aux municipales ??? tu ne crois pas que faire ça c'est se foutre du monde ? les municipales sont à un niveau politique bien moindre, la biodiversité, je ne crois pas que ce soit vraiment le terrain de ce genre d'élections..."municipales" = "ville", alors forcément, environnement aux municipales = environnement urbain. et l'environnement urbain est d'abord et avant tout saccagé par les voitures ! rendre plus compliqué l'accès aux voitures, repenser les villes en fonction du piéton, vélo, transport alternatif et/ou collectif, ÇA c'est un enjeu d'environnement aux municipales à mon sens. le reste qu'y peuvent-ils les maires de communes de parfois seulement quelques centaines d'habitants ? (oui je sais Libourne en compte bien plus)je trouve que c'est dommage de réduire l'environnement et sa protection à ces histoires de biodiversité. (j'ai lu ton billet en diagonale, mais j'ai l'impression que tu n'es pas satisfaite par des propositions qui n'englobent pas les parcs naturels locaux dont j'ai oublié le nom) il faut faire tout ce qu'on peut pour décoller l'étiquette "gentils amis de Flipper le Dauphin" des propositions écologistes. ça les dessert complètement. on veut se battre politiquement, sur la scène publique, en étant crédible ? alors faisons-le... sur le terrain des politiques. en parlant d'enjeux politiques : la décision douloureuse mais nécessaire de réduire le nombre de voitures en ville (péages ? vignettes de résidants ?), l'augmentation et amélioration drastique des transports en commun (qualité, couverture du territoire, régularité), l'encouragement des transports alternatifs - le taxi en est un ! - et actifs (marche, vélo, ski de fond, traîneau à chiens... heu non pardon, ça c'est chez nous :) ), etc etc.je te jure que le jour où il y aura moins de voitures en ville, on entendra tout à coup beaucoup moins parler des histoires d'espace vert à préserver, on va faire un choli-petit-parc-naturel ici, éloigner un peu ce pont qu'on prévoit de construire là, etc. ça ce ne sont que des fumigènes, alors que la vraie tumeur, elle est là, et elle ne s'en ira pas toute seule.(fiou, désolée, là, je me suis lâchée. je crois que c'est la tempête qui fait ça)

10/03/2008 15:20

Ce que je voudrais en fait c'est une politique GLOBALE en matière d'environnement qui prennent en compte les intéractions entre TOUS les domaines de notre vie quotidienne : habitation, alimentation, déplacement, gestion des déchets...Et pas seulement se contenter se limiter à des propositions concernant des pistes cyclables ou des espaces verts qui sont juste,à mon humble avis d'éco-citoyenne de base, des éléments parmi un grand ensemble.Je suis d'accord avec toi sur les bagnoles mais encore une fois, ce fléau ne peut se résoudre que replacé dans un contexte général qui suppose de repenser quantité de facteurs (quelle politique des transports en commun, pourquoi un éloignement toujours plus grand de son lieu de résidence par rapport à son travail, co-voiturage, partage de voiture.....)En revanche, j'estime que c'est prioritairement sur le terrain local qu'il faut se battre pour mettre en oeuvre une politique d'envergure en matière d'écologie.

virgibulle 07/03/2008 11:39

Ben, moi j'habite paris 20ème et on a 12 listes!!!Il y a quand même des propositions interessantes ne matière d'écologie sur plusieurs listes (personnellement, je regarde à gauche).Pour la liste d'unionPS, pCF, Radicaux et MRC :Tramway sur le bd davout (mais, c'est déjà prévu), 20 000M2 depanneaux solaire d'ci 2014 (un peu loin, non 2014), liaisons vertes sur la petite ceinture (quésako?), nouveaux jardins publics (ouais, ça mange pas de pain), couvrir périph (je ne sais pas ce que ça change vraiment, il faut que je m'informe...), 45 min de gratuité pour les vélib.Pour Charzat (ex socialiste) :nouveaux espaces verts et jardins partagés, création d'une coulée verte, une deuxième traverse (système de mini bus)... et c'est toutpour LO, rien d'explicite, un discour flou.pour le modem : squares de proximité, interdiction des sacs plastiquespour UMp : rienPour les verts : tramway, ligne 15 de métro, bus de quartier dans le nord de l'ardt, couverture du périph (eux aussi), voies dur berges aux piétons, carte fruits légumes pour familles modestes, emplois écofillières, écoquartiers.LCR :Parkings gratuits au portes de paris et gares de banlieue, augmentation des transports publics, constructions de nouveaux bâtiments autosuffisants en energie.Pour la gauche alternative :Service public municipal de l'eau, construction et réhabilitation des logement aux norme HQE, mise en place de réseaux municipaux entre producteurs et cioyens pour une alimentation saine.Après, il y a d'obscures listes, genre extrême droite et cie, qui ne parlent pas d'écologie.c

jfred 07/03/2008 00:02

nos armes d'aujourd'hui...nos votes!! donc allons y..tu as écrit que tu n'avais pas vu une seule fois le mot "environnement" dans le programme du FN.. Et ça t'étonne? ^^et dire que dans les 3 lettres que je dois recopier pour poster mon com il y a, et je te jure que c'est vrai   " I  FN "  si si!! lol

Florynne 06/03/2008 20:11

Et ben tu voudrais bien faire la synthèse pour mon chez moi lol !
C'est un super résumé clair et précis !