C'est combien chez vous ?

Publié le par Agnès

Attention, lecteur attentif de ce blog, sujet de fond aujourd'hui dans ces colonnes...

klimt-baiser.jpgMerci M. Klimt pour ce baiser


Il nous est tous arrivé
lorsque nous quittons notre région pour une autre contrée pas forcément éloignée de vivre un petit moment de solitude à l'instant de claquer la bise à un ami ou un parent.

Qui ne s'est jamais retrouvé les lèvres inutilement tendues offertes vers la joue de l'autre qui ayant déjà distribué son content de bises s'est reculé, vous laissant dans une position aussi ridicule qu'offusquante ?
Conscient de sa grossièreté, il peut alors précipitamment se repencher vers vous qui vexé comme un pou avez déjà fait machine arrière mais qui, magnanime, devant ce geste d'apaisement, consentez à revenir vers lui, dans une sorte de ballet hésitant et mal réglé.

Une fois le petit moment de gêne effacé peut être enfin posée LA question :
- "Au fait, c'est combien chez vous ?"

C'est pourquoi, je pense faire oeuvre utile voire essentielle en portant à votre connaissance cette vaste enquête -ici- visant à ce que le genre de situation humiliante décrite plus haut n'ait plus lieu.

Publié dans Petits riens...

Commenter cet article

FraizyFraiz 09/12/2007 15:46

chez nous (euh, dans le 88 maintenant, mais avant le 69 et encore avant le 42) on fait 2 bises, et pareils pour le 69 et le 42 ^^et je commence toujours par la joue droite contre droite xD

Agnès 06/12/2007 14:13

Excellente remarque !Quand en plus de tous le reste on hésite sur la joue à embrasser en premier et qu'en face c'est la même chose, l'effet est encore plus comique ;-)Finalement, c'est loin d'être si anodin que ça de biser...

JuZiNhO 06/12/2007 12:43

Autre dilemne non mentionné : Qui et ou commence par la joue droite ou gauche ?!Etude a suivre :p

RECAPITULATIF 05/12/2007 22:26

Merci Agnès...HAHAHAHA !

Agnès 05/12/2007 21:51

Au fait, Florynne, c'est moi qui lui avais donnée l'explication à mon moqueur de mari ;-)