Extrait de lecture (1)

Publié le par Agnès

"La Révolution est faite pour le peuple ; il est bien aisé de comprendre que par peuple, on n'entend pas cette classe qui, privilégiée par ses richesses, a usurpé toutes les jouissances de la vie et tous les biens de la société. Le peuple est l'universalité des citoyens français : le peuple, c'est surtout la classe immense du pauvre ; cette classe qui donne des hommes à la patrie, des défenseurs à nos frontières, qui nourrit la société par ses travaux. La Révolution serait un monstre politique et moral, si elle avait pour but d'assurer la félicité de quelques centaines d'individus et de consolider la misère de vingt-quatre millions de citoyens. Ce serait une illusion blessante pour l'humanité que de déclamer sans cesse le mot égalité si des intervalles immenses de bonheur devaient toujours séparer l'homme de l'homme."

 
 

Extrait de L'Instruction écrit par Joseph Fouché dont Stefan Zweig estime dans la biographie qu'il lui consacre qu'il est le "premier manifeste nettement communiste des temps modernes" bien avant Karl Marx ou le Messager hessois des campagnes de Georges Büchner.

Ben ça alors !!



Ajout qui n'a vraiment rien à voir  : cette info -ici- sur l'ouverture de la campagne de la chasse à la baleine par les japonais.
Quand la tradition et les pratiques culturelles ont bon dos !!!!!!!!!!

Publié dans Littérature

Commenter cet article

Stéphane 20/11/2007 09:32

D'après les commentaires post lecture dont tu me gratifies tous les soirs ce personnage aurait tout aussi bien théorisé le contraire. J'imagine que ce texte-ci fut écrit pendant la Révolution mais ni avant ni après.