Mangeons du lait !

Publié le par Agnès

Il est grand temps de parler sur ce blog de Laurent et Isabelle, piliers essentiels de notre AGAPES puisqu'ils nous fournissent les produits laitiers.

Certains d'entre vous ont peut-être connu dans leurs jeunes années la douce corvée qui consistait à se rendre à la ferme avec son petit pot de lait à la main. Sur place, l'ineffable plaisir de faire la conversation aux vaches en faisant bien attention à ne pas mettre les pieds dans leurs bouses et en pratiquant l'apnée parce la nature vous a dotée d'un odorat un peu développé et que les odeurs fortes ont tendance à vous heurter légèrement.
Et puis les adorables petits veaux qui gambadaient en toute insouciance mais qui disparaissaient inexorablement au bout de quelques semaines, direction l'abattoir ce qui explique sûrement que j'ai cessé de manger de la viande de veau depuis une bonne vingtaine d'années.

Et puis de retour à la maison, il fallait faire bouillir le lait en évitant si possible de le faire déborder parce que même avec un anti-monte lait, Gloria, il arrivait qu'il débordât quand même !!!

Et puis un jour, on ne va plus à la ferme de toutes façons, les étables sont vides depuis belle lurette on va au supermarché où le lait s'achète par briques UHT de six, c'est bien plus pratique mettre dans le caddie, sortir du caddie, mettre sur la tapis-roulant à la caisse, remettre dans le caddie, sortir du caddie, mettre dans le coffre, sortir du coffre, ranger dans son placard et plus besoin de faire bouillir au risque de ruiner sa gazinière.
Le monde moderne quoi.

Retour vers le passé donc pour nous depuis bientôt 3 ans que nous prenons du lait frais entier à Laurent et Isabelle. Plus besoin d'aller à la ferme se dégueulasser les pieds et travailler son apnée la livraison se fait de façon hebdomadaire sur Libourne (j'y reviendrai prochainement).
IMG-2740.JPGBouteille de gauche : celle de Laurent - bouteille de droite (qui a un peu plus d'allure que sa consoeur en plastique) : une fois que le lait a bouilli, prêt à être stocké dans le frigo.

Nous avons aussi du beurre sujet sensible le beurre dans notre AGAPES parce que pas assez pour tous, d'où liste d'attente.

IMG-2730.JPGIMG-2733.JPG












Une fois goûté le beurre barraté par Laurent TOUS les autres beurres sont définitivement classés "catégorie insipide".


Nous prenons aussi nos yaourts...
IMG-2741.JPGAu lait entier - pot de 430ml

... de la crème fraîche (même contenance que les yaourts) et du fromage.


Je ne l'ai pas précisé mais tout cela est bien entendu issu de l'agriculture biologique, puisque Laurent et Isabelle ont la certification AB.


Les avantages :
- pas de déchets : puisque pas d'emballages - nous ramenons les bouteilles et les pots en verre vides chaque semaine et ils sont réutilisés ensuite.
- nos producteurs habitent à une quinzaine de kilomètres de Libourne : débouché local pour leur production = impact sur la pollution & camions en moins sur les routes (à nouveau impact sur la pollution)

Des prix :
- Le litre de lait entier : 70 cts d'euro
- Beurre (250 g) : 2,60 €
- Yaourts : entre 1,40 et 1,65 € le pot
- Crème fraîche : 2,80 €
- Fromage (tome de 400g) : 4,40 €

Publié dans AGAPES

Commenter cet article

FraizyFraiz 11/12/2007 17:30

han, que d souvenirs ! MErci de m'avoir rappelé ces bons moment, où j'allais à la ferme pas loin de chez ma maman, avec mon vélo et ma caisse sur le porte bagage.. Alalaaa le bon vieux temps ! Ce que j'aimais le plus, c'était le vrai fromage blancs, et quand la fermière versait le lait dans les bouteilles... Qu'elle le prenait dans le tank ou je ne sais plus quel nom.. Han, j'en ai les larmes aux yeux sérieux ! Dommage vraiment que je ne connaisse pas de ferme près de chez moi mantenant, ca m'aurait bien dit de faire comme vous !ps : j'aime vraiment beaucoup ton blog, merci beaucoup !!

Shabnam 18/11/2007 01:02

quel panier AMAP génial!en plus le beurre comme ça doit être génial pour la pâtisserie.On en acheté à une agricultrice à côté de chez ma mère en gros et je le congelais chez moi. Je faisais mes meilleurs cookies à cet époque là!

Agnès 17/11/2007 16:09

J'ai quand même oublié de préciser qu'un des points fondamentaux de la charte de notre AMAP consiste à ce que le producteur soit rémunéré de la façon la plus juste par rapport à son travail.Beaucoup de tâches doivent être accomplies manuellement, peu de mécanisation, ce qui explique aussi un coût plus élevé.Je rappelle que dans AMAP, il y a "M" comme "MAINTIEN" (sur son territoire) de l'Agriculture Paysanne.

max 17/11/2007 11:56

Ces prix me paraissent élevés tout de même, bien que ces produits soient d'une qualité indéniable... A ma boutique on trouve ce genre de produitpour tout de même moins cher, et ce sont des produits AB

Agnès 16/11/2007 14:32

La dernière augmentation remonte à quelques mois déjà.C'est vrai que c'est un peu plus cher que les produits achetés en grand surface, mais comme tu le notes bien la valeur ajoutée est là.Notre budget nourriture n'a pas pour autant explosé depuis que nous sommes passés au bio, il a augmenté, ce serait malhonnête de le nier, mais il reste dans des proportions vraiment raisonnables.Je vois que j'ai encore plein de sujets de posts à venir !!!La bouteille de lait (bouilli), comme ses consoeurs alignées dans le frigo, provient du "Comptoir des Familles".