Copines ou non ???????

Publié le par Agnès

Précisons d'emblée un point crucial pas envie de voir débarquer les services sociaux à la porte non plus Aubrée a mangé son repas du soir en entier, certes dans un climat un peu tendu, mais elle a terminé son assiette et a même eu droit à une part de gâteau inventé et fait par Maman pour dessert.

 
 

Le thème du billet de ce jour sera consacré à l'école d'Aubrée encore ! je vous entends d'ici.
L'instit d'Aubrée m'a de nouveau demandé si je pourrai l'assister pour une activité mardi matin.

 

A ce stade de sollicitations j'ai eu l'occasion de vous en rapporter certaines mais passées sous silence certaines autres, j'envisage plusieurs hypothèses :

 

1 – Je suis la poire de l'année.

2 – Mes aptitudes pédagogiques conjuguées à mes capacités innées à m'occuper des minus l'ont ébloui auquel cas je suis REELLEMENT passée à côté de ma vocation.

3 – Il a craqué pour moi et a besoin de moi dans sa classe une fois par semaine ne pouvant se contenter de m'apercevoir les jeudis et vendredis lorsque j'amène Aubrée le matin et vient la rechercher le midi.

Quelle que soit la raison, mardi matin je suis bonne pour avoir de nouvelles sueurs froides car après les sécateurs des vendanges, ce seront des couteaux que les petits devront manipuler.

 

 

 

Toujours à l'école d'Aubrée, se tenaient hier les élections des représentants de parents d'élèves auxquelles je m'étais présentée. Ce qui est formidable avec ces élections c'est que comme dans les régimes corrumpus tu te présentes, tu es élu !!

 

Donc me voilà représentante des parents d'élèves.

 

Tous les candidats-futurs-élus étaient convoqués hier soir dans le bureau de la directrice pour le dépouillement des votes et autres petites réjouissances administratives.

 

Nous commençons à trois seulement, puis au bout de quelques minutes je vois entrer avec le plus grand déplaisir la-maman-de-Raphaël.

 

J'ai un gros souci avec la-maman-de-Raphaël. Depuis le jour de la rentrée, elle me bat froid pour une raison qui m'échappe totalement.

 

Je pense être de commerce plutôt agréable et généralement assez souriante, ce qui me vaut d'entretenir de bonnes relations avec le reste des parents de minus et notamment avec la splendide 1,75m - des jambes fuselées - un bon 90C - un port de reine - des yeux incroyables maman-de-Sakina. Stéphane n'a vu qu'elle lors de la rentrée et revient toujours tout chose à chaque fois qu'il la rencontre devant la classe.

 

Mais je m'éloigne…

 

Revenons à la-maman-de-Raphaël qui s'arrange toujours pour détourner son regard quand j'arrive et qui en plus a toujours l'air d'avoir un truc en travers. Hier matin, je la croise dans l'allée de l'école et juste à ce moment elle se met à étudier de façon très approfondie l'implantation capillaire de sa fille. Je l'ai définitivement rayée de l'espèce humaine.

 

Et voilà-t-y pas que hier soir, nous sommes obligées de nous tenir à moins de 50 cms l'une de l'autre.

 

Et ben, vous le croirez ou non, j'ai réussi à la décoincer ! Mon côté boute-en-train sans doute !!!!!!
Je dis pas non plus qu'on va devenir les meilleures amies du monde !!! Mais les progrès sont spectaculaires.

 
 

Maintenant, il reste à voir si la semaine prochaine, elle sera toujours dans d'aussi bonnes dispositions.

Publié dans Ecole

Commenter cet article

Hana 13/10/2007 23:40

Les passages en barré me font toujours exploser de rire! LOL